Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

Rencontre avec le monde souterrain

 

Rencontre avec le monde souterrain et le Dragon Bleu (en lien avec Telos)

Un travail et une découverte le 01 et 02 juillet d’églises souterraines, dont la plus haute d’Europe.

Rencontre d’Antharus, Dragon (bleu) des lieux. Protecteur des deux sites que nous visiterons, il nous dévoilera la combinaison d’ouverture des Portes Sacrées, afin qu’une reliance draconnique avec d’autres sites déjà visités puissent s’opérer pour les nouvelles énergies planétaire émergentes et permettre à d’autres de s’ouvrir et plus particulièrement aux Extersteine.

L’église la plus imposante que nous visiterons est creusée au XIIe siècle, elle témoigne de la ferveur chrétienne au Moyen Age, apparaît comme un lieu d’intense émotion.

 

Sa vocation première fut d’abriter des reliques conservées dans une succession de fosses et dans un reliquaire dont la forme s’inspire de celle du Saint sépulcre découvert à Jérusalem lors de la première croisade. Il a été réalisé par évidement de la paroi calcaire. Il peut donc être qualifié de monolithe.

Les pèlerins en route pour Compostelle pouvaient se recueillir devant les reliques dont le rôle protecteur était alors très puissant.

Une église abritée sous la roche; et sa crypte aujourd’hui accessible ont dû exister avant le creusement de la vaste salle que l’on découvre derrière le mur de soutien bâti au XVII° siècle.

Ses dimensions impressionnantes ajoutent au mystère et son sol creusé de centaines de tombes montrent l’importance sacrée du lieu.

Cette vaste nécropole soumise à l’usure du temps trouve sans doute les sources de son origine dans le souvenir de ses sœurs troglodytiques de Cappadoce découvertes par les croisés.

D’innombrables pèlerins, au fil des siècles ont déambulé dans ce lieu où se perçoit la longue filiation des cultes liés à la terre et à l’eau des sources qui ont nourri la croyance des hommes avant l’ère chrétienne. La magie du lieu opère aujourd’hui encore sur tous ceux qui la visitent.

Coût du week-end : 180 euros

Ce prix comprend : L’hébergement (deux nuits), les petits déjeuners et mes prestations.

Covoiturage avec partage des frais, ainsi que pour les repas du soir (le midi pique-nique).

Maximum : 6 personnes

Minimum : 3 personnes

Réservation au plus tard le 20 mai (25% d’acompte)

Les lieux ne sont pas mentionnés pour préserver les énergies. (excepter aux participants à l’inscription)

Départ vendredi 30 juin à 15h00 de l’Aiguillon-sur-Vie

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article