Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

Des ampoules radioactives chez soi ?

Des ampoules radioactives chez soi ?

Allons bon, pas moyen de s'éclairer sans risques....

Chaque foyer comporte en moyenne 25 lampes électriques, celle du réfrigérateur comprise. Pas le choix pour les usagers, on nous impose les ampoules fluo-compactes, basse consommation, car les ampoules à incandescence sont considérées comme énergivore.

 

Le grand mot est lancé : Energivore….. C’est la mode. Je veux bien économiser l’énergie mais quand je vois tout le gaspillage qui est fait par le quidam moyen, je me pose des questions. Un exemple ? Facile, un client lambda prend une chambre d’hôtel, et quand il va manger, il laisse les lumières allumées de la chambre, et trop souvent le chauffage plein pot avec la fenêtre ouverte. Mais je m’égare…..

 

Revenons aux ampoules écologiques. Gros doutes sur le sujet. Déjà il y a du Mercure dedans. D’où la nécessité d’un coûteux recyclage. On nous vend ces satanées ampoules avec le blabla du style, durée de vie dix fois supérieure, ce qui est censé compenser le sur coût des-dites ampoules, mais voilà…. C’est vrai à condition de ne jamais les éteindre. Ennuyeux, car Versailles en pleine nuit dans le deux pièces cuisine, totalement inutile, et puis pour dormir….

 

De plus, leur quasi absence d’émission calorique inutile contraint à monter le chauffage. Car s’est surtout l’hiver que l’on éclaire. Donc économie de quoi ?

 

Le dossier n’est pas brillant. Et puis, scoop. L’association écologique Robin des Bois en rajoute une couche en affirmant que certaines de ces lampes sont radioactives. A dose certes très faible, mais en toute illégalité, les fabricants y incorporeraient divers éléments, comme le Tritium, le Krypton 85, le Thorium 232 ou le Prométhium 147. Cela pour en accélérer l’allumage, ou en améliorer le rendu lumineux, souvent jugé trop blanc.

Hervé Grimaud, le directeur général de Recylum (l’éco organisme officiel chargé de recycler les ampoules usées pour en extirper le Mercure) s’abrite derrière les déclarations des fabricants, selon lesquels, si radioactivité il y a, « cela ne peut concerner que des modèles très spéciaux, destinés à l’éclairage public des stades, gares, aéroports ou à d’autres usages professionnels ». Génial. Autrement dit, si vous attendez votre TGV la nuit dans une gare, vous vous prenez une dosette de radiations.

 

Mais une dosette, plus une dosette, plus une dosette = overdose. Accumulation des radiations, c’est cela qui tue.

Jacky Bonnemains, président de Robin des Bois, précise aussi que l’usage professionnel concerne aussi les éclairages de bureau, ainsi que des phares automobiles. Et de conclure que « l’addition de radionucléides aux biens de consommation est interdite ».

 

Alors les fabricants, reconnaissants qu’ils se trouvent dans l’illégalité viennent de soumettre une « demande de dérogation au titre des articles R.1333 et R.1333-5 du Code de la Santé Publique ».

Pour savoir si une lampe est radioactive, il faudrait miser sur la curiosité du consommateur. Il faudrait poser la question au vendeur. Mais voilà, comme probablement la lampe a été fabriquée en Chine, impossible.

Avant de ressembler à des vers luisants, profitons encore des quelques ampoules à incandescence, et puis poussons les fabricants à fabriquer des ampoules non nocives. Au moins ce sera réellement écologique.

 

 

Source : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/des-ampoules-radioactives-chez-soi-108145

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marie ange 20/01/2012 11:26


Bonjour à tous,


Le pire de cette réflexion est que nous n'avons plus le choix ,


Dans le commerce , nous ne trouvons plus d'ampoule à incandescence ,


Certains  lobbys se récupèrent le choix de vivre tel que nous désirons le vivre ,


Ce choix , cette liberté , nous aménera toujours à une prise de conscience personnelle .être à l'écoute de nos intuitions


Cette forme d'imposition ,  cet uniforme , cela me rappelle les moutons de panurge


Si le credo de ces lobbys est , ne craignez pas , nous nous occupons de votre bien ëtre , ont ils le droit de nous infantiliser indéfiniment .


Sommes nous prêts et prêtes à prendre nos propres responsabilites envers notre Mère


Lumineuses pensées


MA

Gilles Rousseau 25/01/2012 21:32


Oui le soucis est bien là NOUS N'AVONS PLUS LE CHOIX !!!


IF 19/01/2012 22:28


Je ne savait pas qu'il y avait du Mercure dans les ampoules écologiques!!! C'est le comble!!!


Dans toutes ces conditions il n'y a plus qu'à revenir à la bougie!!!  ou à "se coucher comme


les poules" comme dirait ma grand-mère! N'oublions pas qu'il y a une LUMIERE plus grande, plus lumineuse et plus sereine! celle-ci est toujours présente même dans les


plus grandes ténèbres!   IF

Gilles Rousseau 25/01/2012 21:30


Je donne la même réponse qu'à Alain, donc tu peux voir ma réponse sur son commentaire. Merci


A.A 19/01/2012 18:51


Bonsoir,hé oui pas très écolo tous sa.Et en plus les ampoules pour éclairé les toilettes par exemple ont allume et ont éteint pas lontemps après,et bien la durée de vie de ses ampoules sont
pas longue car elle aime pas sa contrairement aux ampoules a incadessance.


Amitié Alain.

Gilles Rousseau 25/01/2012 21:28


Le problème c'est que le domaine dit "écologique" est un marché porteur et que malheureusement certain sont peu scrupuleux du bien être !!!