Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

La météo libère des bélugas prisonniers des glaces

La météo libère des bélugas prisonniers des glaces

Béluga (illustration)

 

Une centaine de baleines bélugas qui s'étaient retrouvées prisonnières des glaces en Tchoukotka (Extrême-orient russe) mi-décembre ont pu rejoindre la mer ouverte grâce à une tempête qui a brisé la banquise, a indiqué vendredi à l'AFP l'agence du Transport fluvial et maritime.

"Des vents forts ont provoqué la formation d'une large fissure dans la glace ce qui a permis aux bélougas de rejoindre la mer ouverte", a expliqué une porte-parole de cette agence, précisant que les autorités locales avaient indiqué fin décembre que l'envoi d'un brise-glace sur les lieux pour sauver les baleines "n'était plus nécessaire".

Mi-décembre, les autorités de Tchoukotka avaient demandé au gouvernement russe d'envoyer un remorqueur brise-glace pour libérer ces baleines qui risquaient de mourir de faim et d'épuisement.
Ce navire n'avait pas pu s'approcher de la zone où se trouvaient ces baleines à cause de la houle et de vents trop forts en mer de Béring (face à l'Alaska) mais ces mauvaises conditions météorologiques ont finalement permis aux bélougas de se sauver.

La baleine béluga ou bélouga est un cétacé protégé vivant dans les mers froides de l'Extrême Orient russe, ainsi qu'en mer Blanche et en mer de Barents, des dépendances de l'océan Arctique, au nord-ouest de la Russie.

L'espace vital de ces mammifères, qui peuvent mesurer jusqu'à six mètres et peser deux tonnes, est menacé par l'industrie pétrolière, le réchauffement climatique et la chasse, selon les ONG de défense des animaux.

Des baleines sont régulièrement prisonnières des glaces dans l'Arctique, mais rarement en tel nombre. (belga)

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mr 16/01/2012 20:25


Comme dit IF, la tempête est venue les sauver, il y a toujours du positif sur cette planète, sans doute des "vents forts divins"...

Gilles Rousseau 16/01/2012 22:23



La nature n'est pas calculatrice et ses priorités ne sont pas forcément celles que l'on croit !!!



IF 16/01/2012 12:43


Comme quoi cette tempête qui a pu être négative pour certains a été positive pour les


Bélugas! Bravos à ces Baleines  qui une fois de plus -éventuellement-, qu'il y a toujours du


positif quelque part sur notre planète.


IF

Gilles Rousseau 16/01/2012 22:20



Il y a autant de positif que de négatif sur notre planète à nous d'ouvrir les yeux sur ce qui est beau. Nous avons le choix !!!