Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

Le véritable amour

" Ce n'est pas aimer que de dire : " Je t'aime si tu ramènes de bonnes notes à la maison " ou bien " Je t'aime si tu m'achètes ceci ou cela. " " Je t'aime si, si, si... " Cela n'est pas de l'amour, c'est de la manipulation, et nous devons apprendre à faire la différence. Aimer véritablement, c'est donner sans rien attendre en échange. Nous aimons chacun tel qu'il est, quels que soient son comportement ou son aspect.

 

Notre vie ne vaut la peine d'être vécue que par l'amour. Si vous connaissez le véritable amour, soyez-en reconnaissant. Remplissez-en tout votre être et transmettez-le à d'autres. Cela va changer votre vie sous tous ses aspects.

Si nous autres hommes aimons inconditionnellement, il n'y aurait ni discrimination, ni problèmes raciaux, ni guerres, ni haine dans le monde. La pollution de l'environnement ne serait pas non plus un problème, car nous traiterions avec respect la terre et tous ses habitants....

 

Pour apprendre à aimer, nous devons commencer par nous-mêmes et essayer d'identifier nos points faibles. Nous autres hommes devons cesser de faire des discriminations, des classifications.. Quand nous rencontrons des gens qui suscitent en nous une aversion, nous devons essayer d'aller au fond de nos sentiments. Mais, au lieu d'en apprendre ainsi davantage sur nous-mêmes, nous évitons de nous confronter à eux. Nous ne pouvons pas nous promener avec une grande pancarte sur laquelle serai écrit " j'aime la paix ". Cela voudrait dire en même temps que nous haïssons la guerre. Dès que la paix et l'amour sont devenus partie de notre vie, nous n'avons plus aucune envie de participer à des marches de protestation ni de défiler dans les rues avec de grandes pancartes. C'est seulement alors que nous participons à la paix du monde. Un mouvement pour la paix ne peut jamais être soutenu par la lutte et les manifestations. "

 

Extrait du livre : " La nostalgie de sa maison" d'Elisabeth Kübler-Ross éditions Courrier du Livre 1978 (pages 47-48 et 49).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article