Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

Libre-arbitre oblige

Libre-arbitre oblige : On se sent souvent responsable de ce qui arrive aux autres.
Les " J'aurais donc dû " et les " Si j'avais su " affluent alors dans notre tête. Quand on regarde
les choses du point de vue de l'âme, rien de ce qui arrive n'a lieu par hasard. Tout a sa raison
 d'être et sert l'ouverture de conscience des âmes concernées par la situation.

Aucun être, si puissant soit-il, n'a le pouvoir de changer le parcours de quelqu'un d'autre.
Libre-arbitre oblige. Chacun de nous est responsable de ses choix conscients ou inconscients. Si les
choses arrivent ainsi, c'est qu'elles sont au service de notre évolution respective. Elles nous servent à
conscientiser notre potentiel et nos limitations. Regrets, remords et culpabilité nous détournent de ce que
nous devons apprendre de la situation. C'est davantage en touchant à l'émotion que la situation suscite
 que nous pourrons découvrir une zone d'ombre et ainsi la mettre en lumière.

En plus, nous pourrons accompagner l'autre dans son cheminement intérieur au lieu de projeter
sur lui une énergie nuisible. Certes, si cela se produit dans notre vie, c'est que nous avons quelque chose
à y faire, mais l'action à accomplir concerne notre propre évolution. Nous ne pouvons ouvrir la conscience
de l'autre que par notre exemple. Alors, lorsque la culpabilité se pointe, rappelons-nous simplement
que notre âme aspire à découvrir une part de lumière, une part d'amour dans la situation.
Si nous souhaitons réellement être aidant tant pour soi que pour l'autre, nourrir l'énergie
de l'amour sera toujours la seule clé qui vaille.  Sylvie Ouellet

Source : "Terre de Lumière"
 


 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gilles Rousseau 22/05/2013 09:48

Merci pour ce parallèle qui est tout à fait juste à mon sens !!

Gilles Rousseau 22/05/2013 09:49

Chaque seconde effectivement !!!

IF 19/05/2013 22:43

Oui, notre âme aspire à vivre cette part de lumière pour soi et les autres dans toute situation, mais
chaque jour il faut remettre "l'ouvrage sur le métier"...
IF

marie ange 09/05/2013 12:57

Les chemins de vie s'apparentent souvent aux méandres d' un fleuve . Sur ce chemin viennent se greffer de nombreuses rencontres petites ou grandes , paisibles ou tumultueuses qu importe .
Toutes ces rivières alimentent en eau ce fleuve . Cette eau qui converge vers ce fleuve après depot d' alluvions en cette vie permettra une meilleur fluidité , limpidité vers une autre vie quoiqu 'il arrive cette eau s'écoulera toujours . Vouloir en changer le cours serait dangereux car pour continuer son cours , elle s infiltrera au risque de miner nos fondations ( affaissement ) ) .Vouloir aider à changer ces rivières à tous prix empechera ce dépot necssaire à l alimentation en eau pure de ce fleuve Vie cette mer , océan .

Prendre de la distance , elever son point de vue ( vision , comprehension ) des éléments , de l 'autre permet ce dépot d 'alluvions en toute réciprocité . Avec le recul nous remercierons cet autre qui a partagé , perturbé notre vie . Si négatif , positif n'est jamais loin ;
Savoir se separer avec tout ce que cela peut comporter , est necessaire provisoirement ou définitivement en ce parcours de vie .


Ne nous prenons pas pour , nous sommes pas des Dieux

MA