Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Gilles Rousseau  "la Vie en Soi"

Gilles Rousseau "la Vie en Soi"

Comment vivre en co-création avec la nature et en harmonie avec tous les êtres humains afin que nos différences deviennent des richesses à partager pour un monde d'Amour et de Tolérance.

L'âme Celte dans mon travail

Irlande-mai-2010-205-copie-1.JPG Anneau lumineux sur Knocknarea, "colline de la lune"; Comté de Sligo Irlande.

 

L’ Ame celte dans mon travail consiste surtout à une reliance avec les énergies cosmo-télluriques. Héritier et toujours en connexion spirituelle et karmique avec la sagesse des druides qui ont peuplé la Gaule (France) autrefois, je suis leurs pas en recherchant mes forces de vie et de travail dans la nature. Il faut savoir que la conception de la nature est particulière chez les druides : elle est le lieu de culte, de ressourcement et de communication avec le réel. C’est-à-dire que c’est en me connectant avec les éléments (y inclus les élémentaux) que je puise mes énergies-guides pour la thérapie.

 

Je travail en co-création avec la nature, et tout particulièrement avec l’eau qui possède une mémoire programmable (et comme le corps humain est composé d’environ 70 pour cent d’eau, on a la possibilité d’utiliser cette mémoire à des fins thérapeutiques). C’est en  communiquant avec l’âme de l’eau, du feu, de la terre, de l’air, des minéraux que je reçois des informations, des messages, des stratégies pour mon travail. Cette communication avec l’âme des éléments est l’une des choses que je travaille dans certains ateliers. Il s’agit dans un premier temps d’une étude, d’une explication de cette réalité ; ensuite le travail se donne à travers l’écoute, la sensibilisation, la communication de l’ange gardien de chacun avec l’esprit ou l’âme de ces éléments, une fois cela établi, si les éléments ou élémentaux le veulent, on approfondit le contact pourIMG_0270.JPG mieux nous connaître.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ainsi, je pense que vous pouvez vous rendre compte que mon travail est très subtil, vu que je travaille en mettant en contact les énergies de la nature avec les énergies et les guides de chaque individu. Dans mon travail, il est très rare qu’on voit quelqu’un en crise, (surto), parce que j’essaie d’équilibrer l’énergie reçue des éléments, de moi-même avec l’énergie bloquée des participants, afin que celle-ci circule normalement, sans pourtant la faire sortir tout d’un coup. Ce n’est pas du tout dans mon travail de déstabiliser les gens, il faut que tout ce qui vient à la surface soit tout de suite dissout, compris, intégré et métamorphosé. Voilà l’une des raisons pour laquelle je travaille avec des petits groupes. D’abord, il y a le chiffre 3 de la tradition celte qui me sert de support de travail (ainsi je fais des ateliers de 12 personnes maximum). Ce chiffre sacré a un symbolisme ésotérique très puissant dans la tradition celte et je dois le respecter. Ensuite, je crois que les personnes qui viennent faire mon atelier sont des personnes choisies pour cela, ainsi je tiens à pouvoir être proche de chaque personne, en étant à l’écoute de leurs demandes et de leurs besoins. Je ne suis pas un chaman, ni druide mais un éveilleur qui travail en co-création avec la Nature.

Je sais que les énergies font un travail en profondeur sans déstabiliser les personnes, il est important de savoir que j’effectue un nettoyage profond  (âme, esprit et corps) en douceur, avec subtilité. Les énergies se font sentir sans crier.


Irlande-mai-2010-260.JPG Newgrange

Partager cette page

Repost 0